Maison en pierre

, Brusio GR

Cette ferme historique isolée se dresse dans un paisible pâturage au-dessus du village de Brusio. Particularité unique dans la région, la «stüva» (chambre) isolée de la maison qui se dresse dans la cour intérieure.

Disponibilité

à partir de (par semaine)
1720.-
6 Personnes
3 Chambres
Parking privé
Buchen
Vous allez être redirigé vers la plateforme de notre partenaire e-domizil, sur laquelle sera conclue votre réservation.
Agir

Description et histoire

Cette ferme du val Poschiavo, qui présente une typologie spatiale courante, a possédée et occupée durant plus de trois siècles par la même famille. Elle est restée vide au cours des 40 années qui ont précédé la rénovation entreprise en 2003.

Grâce à une étroite collaboration entre les propriétaires, le Service des monuments historiques et les architectes, cette construction a pu être préservée presque entièrement dans sa forme originale.

Son âge avancé a imposé cependant des interventions parfois importantes à l’intérieur. L’histoire et les particularités de ce bâtiment demeurent visibles aujourd’hui encore.

La Steinhaus est en mains privées. Elle est louée via la fondation Vacances au cœur du patrimoine.

Particularités architecturales

Selon l’estimation du Service des monuments historiques, la construction de la ferme remonte au XVIe siècle. A l’origine, la maison était divisée en deux: une partie d’exploitation au nord, comprenant une étable surmontée d’une grange à deux niveaux, et une partie d’habitation au sud. Le «portico» (entrée voûtée) desservait les deux parties et donnait aussi accès à la maison voisine érigée à l’ouest.

Au cours des siècles passés, les deux parties de la maison ont été l’objet de fréquentes transformations: des espaces ont été supprimés ou réaffectés. Grâce à une nouvelle distribution des volumes lors de de la restauration de 2003, les plans ont pu être simplifiés. La buanderie a été installée là où se trouvait autrefois l’étable donnant sur le portico, alors que les séjours des deux étages supérieurs ouvrent sur l’escalier massif en pierre à l’intérieur de ce même portico.

La partie de la maison louée via la fondation est accessible par une porte discrète dans la façade est qui aboutit à une cour intérieure privée. Dans cette dernière se trouve une stüva indépendante du bâtiment, une particularité dans la région. Cette petite construction, dont la raison d’être reste obscure, est vraiment unique dans la vallée.

Informations sur la maison de vacances

L’appartement est aménagé confortablement pour six personnes. Une douche se trouve à l’étage supérieur et une buanderie au rez-de-chaussée. La cuisine est conforme aux standards moderne. Une cheminée à air chaud tempère agréablement l’atmosphère.

La stüva isolée dans la cour est unique: aucun autre exemple n’est connu dans la région. Le portico est peuplé de chauves-souris, qu’il convient de respecter. Les scorpions, qui s’introduisent de temps à autre dans la maison, sont absolument inoffensifs.

La Steinhaus est un bâtiment historique, un monument. Bien qu’elle soit conforme aux standards techniques modernes, nous attirons votre attention sur le fait que certains éléments fonctionnels comme les systèmes de fermeture des portes et fenêtres, les rampes d’escalier et la hauteur des marches ne correspondent pas aux normes actuelles et peuvent constituer une source de danger.

Personnes: 6 (et un enfant jusqu’à 2 ans)

Chambre: 2 chambres doubles dans la maison, 1 chambre double dans la stüva accessible par le jardin (chaise et lit de bébé sur demande).

Saison: avril à octobre

Bref séjour: hors saison, Pâques, Pentecôte, Ascension (min. 3 nuits)

Altitude: 800 mètres

Animaux: pas autorisés

Transports publics: train jusqu’à Brusio. Un bus (ou un bus à la demande) circule entre le village et le hameau de Garbella. La Steinhaus se trouve avant le virage en épingle à cheveux à l’entrée de la localité.

Stationnement: une place privée non couverte se trouve directement à côté de la maison. L’accès jusqu’à la Grosshostett est garanti.

Espaces extérieurs: le jardin situé à l’avant est aménagé en terrasse et offre suffisamment de place. Les voisins utilisent également le jardin, chaque maison disposant de son propre espace.

Wi-Fi: non disponible

Chauffage: cheminée à air chaud dans la cuisine.

Poêle / cheminée: le poêle de la stüva ne peut pas être allumé pour des motifs de sécurité. La cheminée de la chambre à coucher, au deuxième étage, est également hors service.

Cuisine: cafetière avec poudre et machine à café, pas de lave-vaisselle, lave-linge disponible

Particularités: la chambre double de la stüva n’est accessible que par le jardin. Des chauves-souris se sont installées dans le portico et il convient de les respecter. Les scorpions qui s’introduisent parfois dans la maison sont inoffensifs. Les sols sont en plancher, nous recommandons donc d’emporter de bonnes chaussures d’intérieur.

Situation

514, Garbella 510, 7743 Brusio

Situation

Brusio se situe dans le val Poschiavo italophone, sur le versant sud des Alpes. Sur les plans économique et culturel, cette vallée grisonne a été longtemps orientée vers la Valteline italienne. Elle doit sa diversité à l’affrontement des influences du nord et du sud et aux échanges qui en ont découlé. Le paysage extrêmement varié va de la haute montagne aux régions presque méditerranéennes au sud de la frontière. La maison se trouve à Garbella, au-dessus de Brusio. Ce hameau comprenant une demi-douzaine de bâtiments se situe à quelque 1000 mètres d’altitude. Son exposition au sud garantit un bel ensoleillement et un climat doux. La Steinhaus, qui jouit d’une vue superbe, s’élève à proximité d’une route à faible trafic.

Histoire

La région a été colonisée vraisemblablement en raison de la construction du couvent San Romerio qui est mentionné pour la première fois en 1055. Quant au village de Brusio, il est documenté en 1106.
Dès le XIVe siècle, la localité a formé avec Poschiavo une vaste commune (cumü). Une cure catholique a été créée en 1501, suivie en 1590 par une paroisse protestante. En 1851, Brusio s’est séparé de Poschiavo. La mise en service de la centrale électrique de Brusio en 1906 et du chemin de fer de la Bernina en 1908 ont contribué au développement économique de la région au XXe siècle.

Loisirs

En été, la nature préservée du val Poschiavo (Puschlav) invite à la baignade, avec ses lacs de montagne comme celui de Poschiavo aux eaux bleu cobalt, nommé également Lago di Poschiavo ou Puschlaversee. Une brève balade à l’église San Romeiro peut être combinée avec une escapade au restaurant situé à proximité, qui sert des spécialités régionales. Nous recommandons une visite guidée de Brusio: le viaduc hélicoïdal du chemin de fer de la Bernina, la Casa Besta et le mystérieux «crot» – une cave ronde pour la conservation des aliments – valent le détour.

Eprouver