Chesa Sulai

, S-chanf GR

Avec d’autres bâtiments typiques de l’Engadine, la Chesa Sulai forme un ensemble historique au cœur du village de S-chanf.

Disponibilité

à partir de (par semaine)
2182.-
8 Personnes
4 Chambres
Parking privé
Buchen
Vous allez être redirigé vers la plateforme de notre partenaire e-domizil, sur laquelle sera conclue votre réservation.
Agir

Description et histoire

Bild
1
Bild
2
  1. La façade de la Chesa Sulai avant la restauration de 2016
  2. La restauration a permis de restituer les décorations de façade typiques de la région.

La Chesa Sulai témoigne de l’architecture originale de l’Engadine, du Moyen Âge à l’époque moderne. L’analyse dendrochronologique des plus anciennes solives de la «chamineda» (local de rangement) les fait remonter à l’année 1389. Ce bâtiment à usages multiples, en grande partie maçonné, a été agrandi par le regroupement de plusieurs dépendances agricoles, séparées jusque-là selon leur usage.

Comme de coutume dans les fermes de l’Engadine, les annexes intégrées au bâtiment ont assuré, outre leurs fonctions initiales, celle de passages vers les entrées de la partie dévolue à l’exploitation. L’étable et la grange étaient donc directement accessibles par le «sulèr» (anti-chambre du rez-de-chaussée). Les fermes de l’Engadine ne possédaient pas de sorties séparées. Ces passages à travers les parties d’habitation sont caractéristiques de ces constructions: au niveau du sol, le sulèr mène à la grange alors qu’au sous-sol le «cuort» (cour de l’étable) dessert l’écurie.

Dans le sulèr, on peut admirer une particularité de ce bâtiment: une tour en bois sans revêtement avec une porte baroque datant de 1651. La ferme, qui dispose d’un jardin donnant directement sur la rivière Inn, est utilisée uniquement comme habitation depuis 1960. Une restauration extérieure en 2016 a permis de restituer en partie les fresques historiques des façades de la Chasa Sulai, comme l’année de la construction ou le motif du soleil, qui symbolise la fertilité et la force créatrice.

La Chesa Sulai est en mains privées. Elle est louée via la fondation Vacances au cœur du patrimoine.

Particularités architecturales

Bild
1
Bild
2
  1. L'ornement de façade du soleil est synonyme de fertilité et de puissance créatrice.
  2. L'année de la construction de la Chesa Sulai est peinte sur la façade

La Chesa Sulai est une ferme authentique de l’Engadine, dont les parties les plus anciennes remontent au XIVe siècle. Sa structure typique a été préservée au cours des siècles et se retrouve encore dans la «stüva» (chambre) de la fin du Moyen Âge, dans la «chadafö» (littéralement «chambre du feu», cuisine), dans le sulèr (anti-chambre du rez-de-chaussée) ainsi que dans les chambres à coucher. Les plafonds bas originaux, hauts de 1,65 à 1,70 mètre seulement, ont été conservés dans deux des quatre pièces.

Les différentes étapes de construction, jusqu’à la dernière datant des années 1990, sont encore clairement visibles dans la maison. Les transformations et les rénovations intervenues au cours des siècles passés témoignent des particularités historiques de ce monument. Par exemple, la tour érigée dans le sulèr peut être toujours identifiée comme une construction indépendante à l’origine. La porte baroque, datant de 1651, et un plafond en poutres de la fin du Moyen Âge sont d’autres éléments constitutifs de l’histoire du bâtiment.

En outre, les anciennes fenêtres coulissantes ont pu être conservées dans les chambres à coucher alors que la vieille chambre se distingue toujours par un plafond en poutres voûté et sobrement décoré datant de 1540. Le jardin d’hiver et le salon du haut ont été créés lors de la rénovation des années 1990. A l’automne 2015, la charpente a été dégagée et les façades ont été très soigneusement restaurées au printemps suivant afin de retrouver l’état de 1696.

Informations sur la maison de vacances

Bild
1
Bild
2
  1. Plan du rez-de-chaussée
  2. Plan du 1er étage

La Chesa Sulai offre un espace généreux pour huit personnes (quatre chambres doubles: une au rez et trois à l’étage). Elle dispose de plusieurs séjours: deux salons, une cuisine-salle à manger, le vaste sulèr ainsi que le jardin d’hiver. Outre sa substance authentique, ce monument offre un confort moderne, avec une cuisine équipée de manière fonctionnelle, deux salles de bain et une chambre à coucher qui sont agencées dans le style des années 1990.

Les plafonds bas originaux ont été conservés dans deux des chambres à coucher et atteignent 1,65 à 1,70 mètre seulement. Derrière la maison, le joli jardin au bord de l’Inn invite au jeu ou à prendre le soleil en toute quiétude.

La Chesa Sulai est un bâtiment historique, un monument. Bien qu’elle soit conforme aux standards techniques modernes, nous attirons votre attention sur le fait que certains éléments fonctionnels comme les systèmes de fermeture des portes et fenêtres, les rampes d’escalier et la hauteur des marches ne correspondent pas aux normes actuelles et peuvent constituer une source de danger.

Personnes: 8 (et un enfant jusqu’à 2 ans)

Chambre: 4 chambres doubles (chaise et lit de bébé sur demande)

Saison: Toute l’année

Bref séjour: hors saison, Pâques, Pentecôte, Ascension (min. 3 nuits)

Altitude: 1660 mètres

Animaux: sur demande

Transports publics: train jusqu’à S-chanf, 5 minutes à pied de la gare à la Chesa Sulai

Stationnement: une place de parc ouverte se trouve juste devant la maison. L’accès à la maison est garanti. En hiver, il peut arriver en cas de forte chute de neige que les rues soient difficilement praticables. Les pneus d’hiver et les chaînes à neige sont alors recommandés.

Espaces extérieurs: un jardin d’hiver donne directement accès au grand jardin privé.

Wi-Fi: disponible, de même qu’un poste de TV et un raccordement téléphonique

Chauffage: chauffage central dans toute la maison

Poêle / cheminée: les poêles ne peuvent pas être allumés en raison du risque d’incendie.

Cuisine: machine à café, lave-vaisselle et lave-linge

Particularités: Les plafonds atteignent 1,65 à 1,70 mètre seulement dans deux chambres à coucher. Il y a beaucoup d'escaliers dans la maison. L'accès à l'étage supérieur se fait par un escalier raide. Les sols sont en pierre ou en plancher. Nous recommandons d’emporter de bonnes chaussures d’intérieur.

Situation

Bügl Suot 93, 7525 Scanfs

Situation

S-chanf se trouve tout au nord de la Haute-Engagine et est limitrophe des communes de Zuoz, Zernez et Davos ainsi que de l’Italie au sud-est. Le village, qui se situe sur le cours supérieur de l’Inn, a conservé son charme d’antan et est typique de l’architecture de la région. S-chanf, où plus de la moitié de la population parle encore le romanche, permet de se plonger dans la culture et les traditions locales.

Histoire

La région est riche d’une longue histoire: un site préhistorique a été découvert au-dessus de S-chanf. Le village est mentionné pour la première fois en 1139. Comme dans de nombreuses vallées grisonnes, une vague d’émigration a débuté au XVIe siècle et s’est prolongée jusqu’au début du XXe. Les pâtissiers de S-chanf, qui ont fait carrière dans maintes villes européennes, et les muletiers ont apporté un certain bien-être au village, au point que S-chanf était la commune la plus peuplée de la Haute-Engadine.

Loisirs

La région est propice aux vacances de neige et aux excursions. S-chanf se situe aux portes du seul parc national de Suisse. En hiver, le vaste domaine skiable de Saint-Moritz est accessible aisément alors que des pistes de fond partent directement de S-chanf. Un autre domaine, plus petit, se trouve à Zuoz. Nous recommandons une visite au Musée Segantini qui se trouve dans un bâtiment construit en 1908 par l’architecte engadinois Nicolaus Hartmann.

Eprouver